Le Cameroun dit avoir libéré 24 des 80 otages de Boko Haram

YAOUNDE (Reuters) - L'armée camerounaise a libéré 24 des 80 otages enlevés lors d'une incursion imputée aux islamistes nigérians de Boko Haram, a déclaré lundi un porte-parole du ministère de la Défense. "L'armée camerounaise a pu libérer 24 otages enlevés hier par Boko Haram dans l'extrême nord. Ils ont été libérés alors que les forces de défense poursuivaient les assaillants qui retournaient au Nigeria", a dit le colonel Didier Badjeck. Le raid, qui visait le village de Mabass, dans le nord du Cameroun, constitue l'une des plus importantes incursions sur le territoire camerounais. De nombreux enfants étaient au nombre des otages. On ignore si certains figurent parmi les captifs libérés. Boko Haram, qui a fait des milliers de morts et enlevé des centaines d'otage depuis 2009 dans le nord du Nigeria, a multiplié ces derniers mois les opérations dans les pays voisins du Cameroun et du Niger. Un contingent de soldats tchadiens est arrivé dimanche au Cameroun pour aider à repousser ces incursions. (Anne-Mireille Nzouankeu; Henri-Pierre André pour le service français)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles