Leïla Slimani et Lou Doillon indignent les internautes avec leurs journaux de confinement

La France est confinée, y compris ses célébrités. Et toutes n’ont pas la même façon de vivre ce long moment. Il y a celles qui préfèrent en rire, celles qui ne postent presque rien sur les réseaux sociaux, celles qui travaillent à distance, ou encore celle qui passent du temps en famille. Et puis il y en a d’autres qui ont eu envie de documenter leur confinement en prenant leur plus belle plume, comme Leïla Slimani. Le 18 mars, la romancière a démarré son « journal de confinement » dans Le Monde. Si la prose est élégante, le contenu a fortement agacé les internautes. Son quotidien tranquille dans une maison de campagne lui a valu de lourdes critiques. « Salut les pauvres. Ça se passe bien dans votre 15m carrés à trois ? Pour passer le temps et descendre la pression du confinement, vous pouvez toujours lire le journal de bord d'une écrivaine dans sa maison familiale à la campagne hein. On n'est pas bien là ? », a ironisé le journaliste Nicolas Quénel. Et il est loin d’être le seul à s’être lâché.

Leïla Slimani et Lou Doillon violemment taclées

L’autrice Laélia Véron n’a pas été tendre non plus : « Pas besoin d'abonnement au Monde, je vous résume le “journal de confinement” de Leïla Slimani : “Je Je Je Je Moi Fleurs-Rosée Moi Je Je Moi Moi Je Nous (=moi+mes enfants) Je Je Météo Moi-qui-me-regarde-moi-écrivant Moi Je Je.” » Pierre Monégier, un reporter d’Envoyé Spécial, a résumé l’avis de très nombreux internautes : « Ce Journal de la Grande Bourgeoisie qui fait du jardinage pendant

Retrouvez cet article sur Voici

Michel Cymes dévoile son salaire pour ses interventions en tant que médecin dans les émissions
Cristina Cordula inquiète : elle met en garde ses fans contre les fashion faux-pas pendant le confinement
Daphné Bürki déchaînée pendant le confinement, son compagnon Gunther Love à bout
Christophe Beaugrand : ce comportement avec ses collègues de RTL qui ne passe pas du tout
VIDEO Les Z'amours : la touchante habitude d'un couple de retraités émeut le public