La leçon de piano (Arte) : Jane Campion, son histoire d'amour avec le Festival de Cannes

·1 min de lecture

Arte met les petits plats dans les grands ce soir en diffusant, dès 20h55, La leçon de piano. Le long métrage de Jane Campion est depuis devenu un incontournable, un chef d'oeuvre (multi-récompensé) que tous cinéphiles a le devoir de regarder au moins une fois dans sa vie. Alors autant en profiter si ce n'est pas encore fait ! A cette occasion, on revient sur la (merveilleuse) carrière de la réalisatrice et scénariste néo-zélandaise.

Avec sept longs-métrages à son actif, autant de courts-métrages et quelques séries télévisées, Jane Campion est une touche-à-tout. Née dans une famille où la fibre artistique est très présente (maman actrice, papa directeur d'un théâtre), la jeune femme commence très vite à écrire ses scénarios qu'elle met en images. Avec Peel, son tout premier court-métrage, déjà la profession lui fait les yeux doux. Pour ce travail, elle remportera en 1986 sa première Palme d'or au Festival de Cannes. Passionnée par les histoires de femmes, la réalisatrice consacre son art à la représentation de celles qui ont cherché à s'émanciper à travers les époques. C'est d'ailleurs sur cette thématique que se déroule son film La Leçon de piano avec Holly Hunter et Anna Paquin.

Là encore c'est la consécration ! Et c'est une fois de plus à Cannes qu'elle sera célébrée. En 1993, elle remporta la Palme d'Or pour ledit long métrage. Une performance puisqu'à ce jour, elle est toujours la seule et unique femme réalisatrice à avoir reçu cette ultime récompense. En 2014, elle est choisit (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Le grand restaurant (TFX) : comment Louis De Funès a-t-il imaginé la scène culte du soufflé ?
Mathilde Seigner (Edmond) : "A l'heure de la bêtise absolue, c'est bien que des films comme ça existent"
Barbara (France 2) : pourquoi le film avec Jeanne Balibar n'a pas trouvé grâce aux yeux de Gérard Depardieu
“La douleur était atroce” : Robert De Niro blessé en marge du tournage du prochain Scorsese, il donne de ses nouvelles
Predators (Disney +) : quel réalisateur renommé a failli mettre en scène le film ?