L'avortement de retour devant le Parlement en Argentine

Les femmes font la fête dans les rues de Buenos Aires après que le président argentin Alberto Fernandez a annoncé qu'il allait présenter au Parlement un nouveau projet de loi sur la légalisation de l'avortement. L'annonce a été faite alors que des milliers de personnes étaient rassemblées devant le bâtiment du Parlement pour soutenir un plan visant à imposer des taxes supplémentaires aux riches afin de subventionner le système de santé argentin qui grince.