Lavoisier, fièvre indienne et avortement au Texas : l'actu des sciences en ultrabrèves

·2 min de lecture

Dans cette sélection du 2 septembre 2021 : le peintre David aurait camouflé les signes de richesse sur son tableau représentant Lavoisier et sa femme, deux maladies ont émergé en Inde et se diffusent à l’échelle locale et la Cour suprême des Etats-Unis refuse de se prononcer sur la restriction de l'avortement au Texas.

L’actualité des sciences du 2 septembre 2021, c’est :

En patrimoine : .

  • En 1788, Lavoisier, célèbre chimiste, s'est fait portraituré avec son épouse, elle-même scientifique, par le peintre David.

  • L’analyse par microscopie optique du tableau a montré que le peintre avait peint une première version du tableau, représentant le couple avec un mode de vie beaucoup plus luxueux.

  • Peint à l’aube de la Révolution Française qui entraînera la chute de Lavoisier, riche collecteur des impôts royaux, les modifications peuvent être interprétées comme un acte de précaution alors que l’étau se resserrait autour du pouvoir royal duquel Lavoisier était proche.

En santé :

  • Dans le district de Firozabad, au nord de l’Inde, près de 50 personnes, principalement des enfants, sont décédées, et 186 personnes sont hospitalisées.

  • Le virus responsable semble être celui de la dengue : les autorités recommandent donc de prendre des précautions contre la prolifération des moustiques à l’origine de la transmission de la maladie.

  • Une autre fièvre a été reportée à proximité, mais il s’agirait ici du typhus, transmis par les acariens.

En santé : .

  • Depuis la fin du mois d’août, les avortements sont interdits au Texas après la détection des premiers battements du coeur, c’est-à-dire dès 6 semaines de grossesse environ.

  • Alors que la Cour suprême des Etats-Unis garantit le droit à l’avortement jusqu’à la 22e semaine de grossesse, l’instance n’a pas souhaité statuer sur la constitutionnalité de la loi texane, qui prévoit que les citoyens portent plainte contre les institutions prenant en charge les avortements.

  • Cinq magistrats de la Cour suprême sur neuf ont voté contre l’intervention, et trois d'entre eux avaient été choisis par Donald Trump pour cette position.

En archéologie :

  • C’est la première fois qu’un couple est retrouvé en position d’étreinte en Chine, alors qu’une telle découverte avait déjà été faite autour de la Méditerranée.

  • Les chercheurs pensent que la femme s[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles