L'aventurier Mike Horn, en perdition lors de son expédition sur la banquise arctique, a été sauvé

franceinfo

Sauvés. L'explorateur sud-africain Mike Horn, qui connaissait avec un compagnon des difficultés lors de la traversée de l'océan Arctique en ski en raison des effets du réchauffement climatique, a gagné le bateau qui devait récupérer les deux hommes, l'expédition touchant à sa fin. A cause du changement climatique, la glace est plus fine que d'habitude et davantage susceptible de dériver, ce qui a compliqué l'expédition des deux hommes.

Mike Horn et son acolyte norvégien Boerge Ousland, âgés respectivement de 53 et 57 ans, "ont atteint le [bateau] Lance. Ils en ont fini avec l'expédition à ski", a dit un porte-parole de l'équipe. Les deux hommes avaient quitté Nôme en Alaska par voilier le 25 août puis atteint la mer de glace le 12 septembre et se déplaçaient depuis à ski, en tirant des traîneaux chargés de vivres. Ils avaient passé le Pôle Nord le 27 octobre.

"Ce que nous avons vécu là-bas a été au-delà de notre imagination"

Leurs rations s'épuisant lors de la dernière semaine, deux membres de l'équipage du Lance étaient venus à leur rencontre pour leur apporter du ravitaillement vendredi et ils ont terminé à quatre l'expédition.

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi