L'autopsie de Vincent Lambert réalisée, le corps a été restitué à son épouse 

Le corps de Vincent Lambert a été restitué à sa veuve Rachel Lambert ce vendredi et le permis d'inhumer a été délivré dans la journée.

Le corps de Vincent Lambert, patient tétraplégique en état végétatif décédé jeudi après arrêt des traitements, a été remis ce vendredi, dans l'est de la France, à sa veuve Rachel après son autopsie à Paris et le permis d'inhumer a été délivré, a appris l'AFP de sources concordantes.

"Le corps de Vincent Lambert a été restitué à Mme Rachel Lambert et le permis d'inhumer a été délivré en fin d'après-midi", a déclaré vendredi soir le procureur de la République de Reims, Matthieu Bourrette.

Une enquête ouverte 

Le corps a été remis discrètement ce vendredi en fin d'après-midi dans une ville de l'est de la France et les obsèques auront lieu très prochainement dans la plus stricte intimité familiale, ont indiqué plusieurs sources.

Jeudi, le procureur Bourrette avait indiqué avoir ouvert une enquête en "recherche des causes de la mort" pour vérifier que l'arrêt des traitements de cet ancien infirmier de 42 ans, victime d'un accident de la route en 2008, était conforme à la loi. Dans ce cadre, son corps a été autopsié vendredi à Paris avant d'être restitué à son épouse et tutrice.

Matthieu Bourrette entend avec cette enquête "fournir à tous les membres de la famille les éléments médicaux et judiciaires leur permettant de connaître les causes exactes de la mort" pour qu'ainsi, "chacun puisse prendre ensuite ses dispositions et responsabilités, y compris sur le plan judiciaire".

La fin d'une bataille judiciaire

Le 2 juillet, le docteur Vincent Sanchez, chef de service de soins palliatifs du centre hospitalier (...)

Lire la suite sur BFMTV.com

Cette vidéo peut également vous intéresser :