Salman Rushdie opéré après avoir été poignardé lors d'une conférence

Salman Rushdie , auteur mondialement connu du livre "Les Versets sataniques" et cible depuis plus de 30 ans d'une fatwa de l'Iran, a été opéré en urgence vendredi après avoir été poignardé au cou par un homme qui a été arrêté, lors d'une conférence littéraire dans l'Etat de New York. Son état de santé n'est pour l'instant "pas connu", a affirmé la police de l'Etat de New York (NYSP) mais la gouverneure Kathy Hochul a assuré que l'écrivain britannique était "vivant".

Transporté immédiatement vers l'hôpital le plus proche

Immédiatement après l'agression sur l'estrade d'un amphithéâtre d'un centre culturel à Chautauqua, dans le nord-ouest de l'Etat de New York, Salman Rushdie a été transporté en hélicoptère vers l'hôpital le plus proche où il a été opéré en urgence, a indiqué sur Twitter son agent Andrew Wylie. Il a promis de donner régulièrement des nouvelles de l'intellectuel de 75 ans qui vit à New York depuis quelques années.

Vers 11 heures (15 heures GMT), "un suspect s'est précipité sur la scène (d'un amphithéâtre) et a attaqué Salman Rushdie et un intervieweur", avait très rapidement annoncé la NYSP dans un communiqué. La police a immédiatement arrêté l'agresseur et l'a placé en détention sans rien dire de son identité et de son mobile. Salman Rushdie s'apprêtait à donner une conférence littéraire dans l'amphithéâtre du centre culturel Chautauqua Institution, une petite ville à 100 km de Buffalo près du lac Erié qui sépare les Etats-Unis du Canada. La personne qui de...


Lire la suite sur Europe1