Laury Thilleman en robe scintillante pour la Fête de la musique : elle évite de peu un accident de tenue...

Après plusieurs jours de canicule, une partie de la France affronte désormais la pluie. Mardi 21 juin, la Fête de la Musique a ainsi été un peu perturbée du côté de Montpellier. L'ancienne Miss France Laury Thilleman, reconvertie notamment comme animatrice télé depuis quelques années, l'a bien constaté...

En effet, alors qu'elle avait commencé sa journée de manière plutôt agréable, entre répétitions avec son camarade de l'évènement le chanteur Garou et séance maquillage, une fois le moment venu de lancer le concert sur l'Esplanade de l'Europe, la pluie s'est invitée. Laury Thilleman a bien failli devoir changer de tenue au dernier moment, elle qui avait enfilé une jolie robe bleue foncée scintillante à manches courtes. Afin de lui éviter d'avoir le tissu totalement trempé et qui lui colle à la peau pendant qu'elle serait sur scène - un coup à tomber malade bêtement ! -, la reine de beauté de 30 ans s'est abritée tant bien que mal sous une ample bâche en plastique. "Fête de la Musique pluvieuse, Fête de la Musique heureuse ?", a-t-elle plaisanté en story Instagram.

Pendant trois heures de show - avec l'aide de Kamel Ouali, qui a dirigé la mise en scène et les chorégraphies -, Laury Thilleman et Garou ont donc animé la soirée au cours de laquelle on a pu voir défiler un parterre de stars : Claudio Capéo, Patrick Fiori, Barbara Pravi, Jérémy Frérot ou encore Duncan Laurence (ex-gagnant de l'Eurovision), Soolking, Marc...

Lire la suite


À lire aussi

Nathalie Marquay sublime en robe moulante et scintillante face à Ophélie Meunier amoureuse
Heidi Klum : Sulfureuse dans une robe scintillante et osée... sans culotte !
Cannes 2022 : Accident de robe sur tapis rouge, une starlette dévoile un sein !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles