Laury Thilleman : ses confidences coquines sur son confinement avec son chéri Juan Arbelaez

Que faire en cette période de confinement ? C'est la question que beaucoup de monde se pose. S'occuper pendant ces quelques semaines d'enfermement peut être une source d'angoisse... mais également de plaisir. Et Laury Thilleman l'a bien compris. Confinée avec son chéri, le cuisinier Juan Arbelaez, l'ancienne Miss France n'a pas le temps de s'ennuyer. Grande fan de sport, la belle entretient sa silhouette de rêve grâce à plusieurs exercices physiques. Et lorsqu'elle ne se défoule pas, la journaliste arrive à occuper son temps grâce à quelques activités bien trouvées avec son conjoint.

C'est du moins ce qu'elle a fait savoir à l'humoriste Jarry lors du live Instagram de ce dernier, mercredi 1er avril, comme nous l'apprenons dans cet article de nos confrères de Télé Loisirs. Aux questions les plus intimes du type "Tous les jours ou une fois par mois ?", Laury Thilleman n'a eu aucun mal à répondre. "Tous les jours, plusieurs fois par jour même" a-t-elle déclarée, avant d'ajouter qu'elle n'était pas "une fille adoptive d'Amérique latine pour rien, tu sais que la Colombie... En plus, pendant le confinement, on a que ça à faire".

Laury Thilleman et Juan Arbelaez se sont récemment mariés à Brest, ville natale de celle qui a brillamment réussi sa reconversion dans le milieu des médias. Interrogée par Jarry sur la manière dont ils vivaient le confinement, la belle s'est livrée avec sincérité : "Ça m'arrive de piquer des petites crises, mais c'est bête. Là, c'est plus sur le fait de : 'c'est

Retrouvez cet article sur GALA

Letizia d’Espagne : son geste remarqué pour sa ville natale en pleine pandémie
Mika a eu très peur : sa mère, affaiblie par un cancer, admise aux urgences
Hervé Vilard ulcéré par l'égoïsme des gens : son geste quotidien pour une voisine âgée
Séverine Ferrer cash sur la promotion canapé : "J’aurais eu une autre carrière si j’avais été plus 'gentille'"
Cécilia (Koh-Lanta) accuse son ex d'avoir "abandonné" leur bébé dans un message déchirant