Laurent Ruquier : cette trahison de son ex-associé qu'il n'a jamais digérée

Après sept ans à la co-direction du théâtre Antoine, Laurent Ruquier a quitté le navire en 2018. On n'en connaissait pas les vraies raisons, mais on supposait alors que c'était dû à l'emploi du temps surchargé de l'écrivain de théâtre et animateur de télévision et radio, aux commandes entre autres des Grosses têtes, des Enfants de la Télé et d'On n'est pas couché. Un peu plus d'un an après avoir revendu ses parts, il a dévoilé les raisons de son départ à Télé Star.

Dans une interview publiée dans le numéro du 7 décembre de l'hebdomadaire, il a dévoilé que c'est à cause de son ancien associé, Jean-Marc Dumontet. Le producteur, ancien coach d'Emmanuel Macron, "ne croyait pas à [sa] pièce”. Depuis le début de leur collaboration, Jean-Marc Dumontet était le premier à lire les textes de Laurent Ruquier. Lorsque ce dernier lui a présenté Pourvu qu'il soit heureux, il ne s'est pas montré enthousiaste. “Il a même programmé un spectacle de Dany Boon deux ou trois mois après le lancement de 'Pourvu qu'il soit heureux', sans me le dire alors que nous étions associés. Du coup j'ai revendu mes parts, et chacun a tracé sa route”, a dévoilé le présentateur de France 2.

Malgré tout, la pièce est toujours au programme du théâtre Antoine, et sera diffusée en direct sur la chaîne du service public le 17 décembre. Un dernier projet en collaboration avec Jean-Marc Dumontet, qui a depuis été remplacé : “Maintenant, je fais lire à mes proches, les acteurs que je souhaite voir jouer, ou à Gilbert Rozon

Retrouvez cet article sur GALA

Quand un membre du gouvernement se lâchait sur Emmanuel Macron : ça fait mauvais genre !
Brigitte Macron : cet accueil chaleureux qu’elle a reçu lors d’une récente visite à Amiens
VIDÉO - Julien Clerc : enceinte, sa fille Vanille chante avec lui sur le plateau du Téléthon
VIDEO - Yves Calvi : son nom était imprononçable, il en a vite changé
Malgré le scandale, le prince Andrew accompagnera bien la reine à la messe de Noël