Laurent Ruquier et son compagnon Hugo Manos séparés quelques jours : révélation dans TPMP !

·1 min de lecture

Depuis déjà quatre ans, Laurent Ruquier a retrouvé l'amour auprès d'Hugo Manos, un charmant sportif à la silhouette impeccable de 33 ans. Mais ce n'est que depuis la fin de l'année 2021 que le couple s'affiche ensemble jusqu'à l'officialisation, la vraie, au mois de février dernier sur le plateau de TPMP People. Hugo Manos expliquait alors être très heureux avec le journaliste de 26 ans son aîné et surtout très amoureux. Néanmoins, il n'est pas inséparable de Laurent Ruquier.

En effet, d'après ses nouvelles confidences dans Touche pas à mon poste vendredi 22 avril 2022, où il a décroché une place de chroniqueur, le beau gosse maintient une tradition annuelle loin de sa moitié. "Je passe tous mes étés à Mykonos. Sun, plage, fêtes, un peu d'alcool, des femmes, des hommes...", a-t-il révélé. Et de préciser : "Mykonos, c'est ma semaine seul avec mes amis. Après, on (avec Laurent Ruquier, ndlr) passe tout notre été ensemble. Une semaine avec ses amis, une semaine avec mes amis."

Des déclarations qui ont rendu perplexes les autres chroniqueurs de Touche pas à mon poste, et plus particulièrement Matthieu Delormeau. Et pour cause, ce dernier a aussitôt imaginé qu'Hugo Manos ne pouvait ainsi pas résister à d'éventuelles tentations sur l'île grecque, réputée pour être un lieu très prisé par les vacanciers l'été. Mais l'entraîneur sportif l'assure, il reste sage...

Lire la suite


À lire aussi

Laurent Ruquier : Son compagnon Hugo Manos obtient une belle promotion, après un week-end en amoureux...
Laurent Ruquier en couple : son compagnon Hugo Manos presque nu... il ne cache pas grand chose !
Laurent Ruquier "soûlé", prêt à quitter On est en direct : son compagnon Hugo Manos balance...

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles