Laurent Ruquier appelle au boycott de Miss France: Sylvie Tellier et Vaimalama Chaves répondent

1 / 2

Laurent Ruquier appelle au boycott de Miss France: Sylvie Tellier et Vaimalama Chaves répondent

Les Miss contre-attaquent. Quelques jours après que Laurent Ruquier a lancé son appel au boycott du concours Miss France, qu’il juge anti-féministe, plusieurs anciennes lauréates répondent. Sylvie Tellier, présidente du comité Miss France, était sur Europe 1 ce mardi matin :

"Il me semble qu'il se trompe de combat", déclare-t-elle. "La définition du féminisme c'est d'oeuvrer pour l'égalité hommes-femmes et pour l'expansion du rôle de la femme dans la société. Alors lorsqu'il appelle à boycotter cette élection au nom du féminisme, j'ai envie de lui dire qu'en faisant cela il piétine le choix qu'ont fait plus d'un millier de jeunes femmes cette année en se présentant au concours."

Elle exhorte à "arrêter de croire qu'il faut avoir du poil sous les bras pour faire avancer la cause des femmes", ajoutant être "très fière" d'avoir "décidé il y a 18 ans de défiler en maillot de bain, d'aller à la télévision, de (se) soumettre au vote du public sur des critères physiques."

"Participer à Miss France est un choix"

Avant elle, Camille Cerf, Miss France 2015, et Vaimalama Chaves, actuelle tenante du titre, ont réagi sur les réseaux sociaux: "On m’a souvent posé la question, 'peut-on être Miss France et féministe?'. Ce à quoi j’ai toujours répondu que OUI", écrivait la première lundi.

La seconde rappelle que "participer à Miss France est un choix, c’est l’expression de la liberté de choisir, du droit de s’exprimer de...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi