Laurent Ruquier abandonne "On est en direct" : de gros "désaccords" avec Léa Salamé évoqués...

Laurent Ruquier et les secondes parties de soirée le samedi sur France 2, c'est officiellement terminé. L'animateur phare de France Télévisions a quitté l'émission On est en direct, qu'il présentait au côté de la journaliste Léa Salamé. En cause ? L'exercice de la coanimation : "Animer à deux, c'est facile, mais un talk show, c'est plus compliqué. J'avais envie de voir ce que ça allait donner. C'est vrai que ce n'est pas simple. C'est assez frustrant pour Léa Salamé comme pour moi" détaillait-il auprès de Télérama avant de s'exprimer sur son compte Instagram le 3 juin dernier. "J'ai essayé mais malgré mon entente naturelle avec Léa Salamé, je considère l'exercice trop frustrant." Et justement, cette "entente naturelle" pose question.

Sur le plateau de Touche pas à mon poste ce lundi 6 juin, Cyril Hanouna a laissé ses chroniqueurs, notamment Guillaume Genton, Gilles Verdez et Bernard Montiel, dévoiler les informations qu'ils ont obtenues sur le sujet. Si la question de la coanimation ne fait aucun doute, celle des bonnes relations entre Léa Salamé et Laurent Ruquier ne serait en revanche pas tout à fait exactes.

Laurent Ruquier connaît très bien la télévision, lui qui officie sur le petit écran depuis plus de vingt ans. Un maître dans l'art de manier le direct qui a vu ses habitudes et ses méthodes bousculées par l'arrivée de Léa Salamé à ses côtés en tant qu'animatrice : "Pendant l'année, ça a été...

Lire la suite


À lire aussi

Emilie (Mariés au premier regard) abandonnée par le père de sa fille : "un gros lâche" qu'elle tacle en vidéo
"Excuse-moi frérot" : Gros malaise entre le fils d'Anne Hidalgo et un chroniqueur de TPMP en direct
C à Vous : Kev Adams perturbe le direct, gros malaise

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles