Laurent Nuñez indigné par les "suicidez-vous" visant des policiers: "C'est pitoyable, c'est abject"

1 / 2

Laurent Nuñez indigné par les "suicidez-vous" visant des policiers: "C'est pitoyable, c'est abject"

Le secrétaire d'État auprès du ministre de l'Intérieur était l'invité de notre antenne ce mardi matin. Il juge "abjectes" les insultes dont les forces de l'ordre ont fait l'objet lors du 23e samedi de mobilisation des gilets jaunes.

"C'est pitoyable, c'est abject", s'est indigné Laurent Nuñez ce mardi matin, sur notre antenne, quelques jours après les insultes scandées contre des policiers lors du 23e samedi de mobilisation des gilets jaunes. "On est à la limite de l'imbécilité", a ajouté le secrétaire d'État auprès du ministre de l'Intérieur. 

"Qu'est-ce qui peut justifier qu'on crie de tels slogans à l'endroit des policiers, qui sont les mêmes qui nous protègent, qui luttent contre la délinquance, qui luttent contre le terrorisme?", s'est-il demandé. 

Investigations "en cours"

Les slogans "Suicidez-vous!" lancés à des policiers ont rythmé la fin de la manifestation des gilets jaunes le 20 avril, sur la place de la République à Paris. Une enquête pour outrage a été ouverte et les policiers tentent désormais d'identifier les auteurs.

Laurent Nuñez a tenu à le rappeler, les forces de l'ordre visées "sont les mêmes, quand ces personnes font le 17 parce qu'il y a un acte délictueux qui se commet, ou quand ils ont été victimes d'un cambriolage". "Croyez-moi, tout sera mis en œuvre pour retrouver ces individus", a-t-il prévenu, précisant que les investigations étaient toujours "en cours".

Autres cas

Des slogans haineux du même acabit visant des policiers ont été tagués dans la nuit de dimanche et lundi sur la devanture de la gendarmerie de Landivisiau, dans le Finistère. Un tag "identique" aurait été...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi