Laurent Nuñez remplace Didier Lallement à la tête de la préfecture de police de Paris

© Abd Rabbo Ammar/POOL/SIPA

Didier Lallement s’en va, Laurent Nuñez  arrive. Un changement a été annoncé à la préfecture de police de Paris. Le Conseil des ministres a entériné ce mercredi le départ de Didier Lallement , en poste depuis mars 2019. Une éviction actée avant le fiasco de la finale de la Ligue des Champions fin mai au Stade de France, mais qui n’a été confirmée que plus tard. L’actuel coordonnateur national du renseignement, Laurent Nuñez, succède donc à Didier Lallement.

« Le président de la République, sur ma proposition, a nommé Laurent Nunez Préfet de Police. C’est le choix d’un homme d’expérience qui connaît parfaitement la préfecture et qui a exercé de nombreuses responsabilités nationales », a écrit dans un tweet le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin. « La sécurité des Franciliens sera notre priorité ».

Les fonctions passées de Laurent Nuñez

L’ancien directeur général de la DGSI et ex-secrétaire d’Etat auprès de l'ex-ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, connaît bien la préfecture de police puisqu’il a occupé le poste de directeur de cabinet du préfet de 2012 à 2015. Un rôle d’autant plus évident puisque Laurent Nuñez a également occupé les fonctions de préfet de police des Bouches-du-Rhône et de directeur de cabinet du préfet de police de Paris ces dernières années.

Un mandat controversé

Le départ de Didier Lallement a donc été validé ce mercredi. Il était en difficulté depuis les incidents commis au Stade de France. Une dernière polémique d’un règne controversé et m...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles