Laurent (L'amour est dans le pré) suicidaire : "J'avais eu l'intention à un moment..."

·1 min de lecture

En France, bon nombre d'agriculteurs tirent la sonnette d'alarme, à l'instar de la belle Aude, vue dans L'amour est dans le pré (saison 13, en 2018). Leurs conditions de vie se dégradent peu à peu et certains en arrivent même à se donner la mort... C'est le destin tragique auquel a échappé Laurent, timide éleveur de vaches et de brebis qui a tenté sa chance dans l'émission de dating de M6 en 2019. Dimanche 24 avril 2022, l'agriculteur donne de ses nouvelles en vidéo face à Jeremstar, sur Youtube. L'occasion pour Laurent de révéler comment L'amour est dans le pré l'a sauvé.

Certains participants sont inscrits par des proches. Pour Laurent, c'est une assistante sociale qui a fait les démarches. "Laurent, je te verrais bien t'inscrire. Je vais essayer de te faire une lettre. Tu pourrais rencontrer quelqu'un qui te rende heureux", lui disait-elle. "Elle m'a aidé à faire une lettre que j'ai envoyée à la production. L'assistante sociale s'occupait de moi parce que j'ai eu un passé privé un peu compliqué", lance celui qui a depuis trouvé l'amour dans les bras de Maud, devant les caméras de M6. Cette assistante sociale, il la connait bien. Surtout depuis qu'elle l'a soutenu lorsqu'il a demandé à obtenir la garde de ses enfants. Aujourd'hui encore, ils gardent de forts liens, et Maud est devenue "très copine" avec elle.

Cette participation à L'amour est dans le pré...

Lire la suite


À lire aussi

Guillaume (L'amour est dans le pré) dans le coma à 15 ans : sa vie peut basculer à tout moment à cause de la maladie
Pierre-Emmanuel (L'amour est dans le pré) pacsé à Jessica : révélations sur ce "moment d'intense émotion"
Mathieu et Alexandre (L'amour est dans le pré) mariés : moment d'émotion avec un invité particulier

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles