Laurent Lafitte va incarner Bernard Tapie dans une série Netflix

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L'acteur Laurent Lafitte ("Papa ou maman", "De l'autre côte du périph", "Les petits mouchoirs") jouera le personnage principal de "Wonderman", une nouvelle série de Netflix France. Selon le magazine "Première", le pensionnaire de la Comédie française y incarnera l'ancien ministre et homme d'affaires Bernard Tapie.

Aussi médiatique que polémique, l'ancien ministre et homme d'affaires Bernard Tapie sera au cœur d'une future série de la plateforme de streaming Netflix. Intitulé Wonderman, le projet sera porté par le comédien Laurent Lafitte, selon les informations de nos confrères du magazine Première. La mini-série se concentrera sur les jeunes années de la vie de Bernard Tapie, et l'aspect romanesque de sa vie, "de chanteur à businessman, de ministre à prisonnier". Six épisodes sont en cours d’écriture, et leur tournage prévu pour le courant de l'année 2022

>> Retrouvez les journaux des médias tous les matins à 9h10 sur Europe 1 ainsi qu’en replay et en podcast ici

Bernard Tapie au courant de la création de la série

Le projet de Wonderman est mûri de longues dates, puisque son réalisateur Tristan Séguéla l'a proposé à Laurent Lafitte dès 2016 et le tournage du film 16 ans ou presque. Le scénario est signé par Olivier Demangel, qui a travaillé sur les saisons 2 et 3 de la série Baron Noir.

Bernard Tapie, actuellement en lutte contre plusieurs cancers, a été tenu au courant de la création de cette mini-série. Il ne s'impliquera pas personnellement dans le projet, qui intégrera au récit de sa vie une part de fiction.

Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles