Laurent Gerra : son tacle aux « artistes confinés » qui ne va pas passer

Le déconfinement est enfin acté. Chacun va pouvoir reprendre petit à petit le cours de la vie qu’il avait dû mettre entre parenthèses à cause du coronavirus. Fin de confinement oblige, les habitudes adoptées par les Français finiront par s’envoler également. Ce qui n’est pas pour déplaire à Laurent Gerra. Durant toute la période où chacun était invité à rester tranquillement chez lui, l’imitateur de 52 ans continuait à chroniquer pour l’émission Les Grosses Têtes « en se moquant des artistes confinés ». Si ces derniers lui ont donné matière à faire rire les auditeurs d’RTL, l’humoriste, lui, n’en était pas particulièrement fan.

Laurent Gerra remonté

Interviewé par Télé Poche, Laurent Gerra a évoqué la très forte présence des stars sur les réseaux sociaux à l’instar de « Thomas Dutronc qui donne des cours de guitare, Renaud Capuçon qui joue du violon ou Josiane Balasko qui lit des histoires pour enfants ». Si ces initiatives particulières lui sont parues « intelligentes », ce n’est pas vraiment le cas des autres : « Cette période devrait concourir à se mettre en retrait, à laisser reposer un peu la pâte mais non, il faut absolument s’exhiber, déballer sa vie, ses recettes, montrer ses abdos, pfff ». Le compagnon de Christelle Bardet regrette qu’une grande majorité d’artistes se soit servie de cette période désastreuse pour se mettre en avant : « Ils sont confinés mais on ne les a jamais autant vus sur les réseaux sociaux ! Comme s’ils étaient investis d’une mission… On se demande

Retrouvez cet article sur Voici

VIDEO Les Reines du shopping : le maquillage interminable d’une candidate exaspère Cristina Cordula
VIDEO Affaire conclue : déstabilisée, Sophie Davant ne reconnaît pas un vendeur pourtant familier
Patrick Bruel : sans nouvelles de Jean-Jacques Goldman, il lui adresse un message
La Famille Bélier : l’improbable coup du destin qui a permis à Louane de décrocher le rôle principal
Valéry Giscard d'Estaing accusé d'agression sexuelle : une enquête est ouverte