Laurent Gerra : son coup de gueule contre les artistes et les chaînes pendant le confinement

Créé par Laurent Gerra en 2017 à l’occasion de son 50e anniversaire et retransmis sur TMC le 8 janvier dernier, le spectacle Sans modération aura à nouveau les honneurs du prime time à la télévision. Il sera en effet diffusé ce samedi 16 mai sur TF1. Pour parler de cet événement, l'humoriste a accordé une interview à nos confrères de Télé Magazine. Il y précise que la captation de ce show a été réalisée en 2018. Même s'il "essaie de coller au mieux à l’actualité", il ne faut donc pas s'attendre à ce qu'il y évoque l'épidémie de coronavirus. Et pas seulement pour une questions de timing.

"Il faut absolument s’exhiber, déballer sa vie, ses abdos…"

Laurent Gerra ne sait pas encore si, ni comment, il abordera la crise sanitaire liée au Covid-19 lors de ses prochains sketches. "Ce n’est pas une démarche évidente tant le sujet est dramatique et anxiogène. Et puis le public aura peut-être envie d’entendre autre chose que ce que l’actualité lui a martelé pendant des mois", explique-t-il, avant de s'en prendre aux artistes qui n'ont cessé de se montrer et faire parler d'eux pendant le confinement.

"On ne les a jamais autant vus via les réseaux sociaux ! Comme s’ils s’étaient investis d’une mission… On se demande bien laquelle !", tacle l'humoriste de RTL. "Pourtant, cette période devrait concourir à se mettre en retrait, à laisser reposer un peu la pâte", estime-t-il. "Mais non, il faut absolument s’exhiber, déballer sa vie, ses abdos…", dénonce Laurent Gerra, qui n'hésite pas à les égratigner

Retrouvez cet article sur Télé-Loisirs

Réouverture des plages : que pouvez-vous y faire ? On fait le point...
Denis Brogniart (Koh-Lanta) : Comment a-t-il rencontré Hortense, la mère de ses enfants ?
Combien de temps peut-on porter son masque avant qu'il ne soit plus efficace ?
Eurovision 2021 : dates, lieu, artistes confirmés… Ce que l'on sait déjà de la prochaine édition du Concours !
Vacances annulées : remboursements et avoirs... à quoi avez-vous le droit ?