Laurent Cabrol évoque son salaire surprenant lorsqu'il travaillait sur TF1 à Téléshopping (VIDEO)

·1 min de lecture

Pendant plus de quatorze ans, Laurent Cabrol était l'un des visages les plus connus de TF1. Souvenez-vous, il animait avec brio le programme phare de télé-achat sur la chaîne privée : Téléshopping. Mais après plusieurs années de bons et loyaux services, l'animateur a été licencié, provoquant sa colère. "Je ne comprends pas cette décision. Le chiffre d'affaires de janvier avait battu tous les records et l'audience de Téléshopping était satisfaisante. Téléshopping n’est pas ma seule vie", avait-il déclaré au moment de son départ. À l'époque, la Une voulait recruter de nouveaux visages pour incarner ses émissions et le présentateur en a fait les frais. Se retrouvant ensuite sur Europe 1 à présenter la météo tous les matins, ce dernier a également du faire ses adieux à la radio à la fin de l'été dernier.

Ce mardi 12 octobre, Laurent Cabrol était l'invité de l'émission L'Instant De Luxe avec Jordan De Luxe, à retrouver en intégralité sur Télé Star Play, afin de revenir sur ces départs précipités. Après avoir évoqué, les larmes aux yeux, son départ d'Europe 1, l'animateur de 74 ans s'est confié sur le montant de sa retraite mais également sur son salaire à Téléshopping. "Je gagne comme un retraité, c'est un peu plus que 1 200 euros quand même. On est vers 2000 euros mais c'est pas ça le problème. J'ai beaucoup travaillé. Quand j'étais au Figaro, je gagnais beaucoup d'argent et quand je suis arrivé à Europe 1, mon salaire a été divisé par 4. J'ai galéré pendant 10 ans", a-t-il tout d'abord (...)

Lire la suite sur le site de Télé 2 semaines

Jenifer en colère dans The Voice All-Stars, Jean-Pascal Lacoste la tacle (VIDEO)
"Catastrophe", "une claque"... Nagui ne mâche pas ses mots quant à l'échec d'audience de The Artist (VIDEO)
La chanteuse Emani 22 est décédée à l'âge de 22 ans
Pierre Lescure raconte une touchante anecdote sur les débuts d'Antoine de Caunes chez Canal+ (VIDEO)
"Toujours en pantalon" : Faustine Bollaert reçoit des messages sexistes sur Instagram… et réplique !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles