Laurent Bouvet, le cofondateur du Printemps républicain, est mort

·1 min de lecture

Le politologue Laurent Bouvet, cofondateur du Printemps républicain en 2016 pour défendre une vision stricte de la laïcité, est mort ce samedi à 53 ans des suites d'une longue maladie. Plusieurs ministres lui ont rendu hommage. "[Il] était bien plus qu'un intellectuel grand défenseur de la gauche républicaine", a ainsi tweeté Marlène Schiappa (Citoyenneté). Jean-Michel Blanquer (Education nationale) a écrit sur le même réseau social que Laurent Bouvet "incarnait le courage dans sa pensée comme dans sa vie [et] défendait ce que nous avons de plus précieux en partage : la République et donc la liberté, l'humanisme, l'universalisme".

La candidate des Républicains à la présidentielle, Valérie Pécresse, a aussi fait part de sa "grande tristesse" ; tout comme Arnaud Montebourg, regrettant "une perte pour tous les fervents défenseurs de l'idéal républicain", et l'ex-Premier ministre Manuel Valls : "Son courage, sa pensée, ses écrits vont me manquer et manquer à notre pays, à la gauche, la mienne, aux républicains."


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles