Laurent Bignolas encore absent de Télématin, une fin de saison plus rapide que prévu ?

·1 min de lecture

Les téléspectateurs matinaux de France 2 n’ont-ils pas eu le temps de dire au revoir à leur journaliste et présentateur, Laurent Bignolas ? Son retour était prévu pour le lundi 24 mai, après quinze jours loin de l’antenne, mais c’est une nouvelle fois son joker, Damien Thévenot, qui a présenté « Télématin ». Alors que France 2 prépare une nouvelle mouture de l’émission matinale pour la rentrée prochaine, Laurent Bignolas a reçu une mauvaise nouvelle : il n'en fera pas partie. Il devrait donc faire ses adieux officiels dans le courant de l’été… s’il revient un jour à l’antenne ! Il semblerait que ce retour puisse avoir lieu le lundi 31 mai.

Les audiences de « Télématin » sont à la peine depuis quelques mois. Comme le rapporte le site spécialisé Toute la télé, les scores sont d’ailleurs moins bons les jours où Laurent Bignolas ne cède pas la place à son joker. L’émission matinale de France 2 voit en outre son écart se réduire avec son concurrent le plus proche en termes de parts de marché, BFMTV. Face à cette érosion de l’audience quotidienne, la direction de France 2 a décidé de se séparer de Laurent Bignolas, qui succédait à William Leymergie.

Dans les colonnes du Parisien, le 31 mars, Laurent Bignolas évoquait son départ de la matinale de France 2 sans réelle amertume. « Je peux très bien le comprendre » assurait le présentateur de 59 ans avant de se demander s’il avait « scié la branche sur laquelle il était assis ». Le fin connaisseur du monde de la télévision sait qu’« aucune (...)

Lire la suite sur le site de GALA

"Y'en a marre" : Darina, la fille de Sylvie Vartan, vole au secours d'Emma Smet
Le prince Harry « a soif de vengeance » : pourquoi il s'acharne sur sa famille
Jonathann Daval va rejoindre une prison tristement célèbre
PHOTO - Charlotte Gainsbourg "très fière" de son fils Ben : elle l'affiche sur Instagram !
"Une pompe à fric" : le prince Charles pas dupe de son fils Harry

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles