Laurent Bignolas dérape avec une remarque raciste : Telematin présente ses excuses

·1 min de lecture

Tout pour éteindre la polémique. Dans une publication relayée sur Twitter, l'équipe de Télématin a présenté un message d'excuses ce dimanche 11 avril. "Cher Sadeck Waff, chers téléspectateurs", peut-on lire, "nous vous présentons nos sincères excuses pour ces mots totalement inappropriés et involontairement blessants. Ils ne reflètent en rien le respect que nous avons pour votre travail, celui que nous avons souhaité mettre en lumière hier." La veille, ce samedi 10 avril, des propos prononcés à l'antenne par Laurent Bignolas, et jugés racistes à l'encontre des personnes arabes, ont mis le feu aux poudres.

Tout a commencé avec une chronique de Julia Livage qui a souhaité mettre en avant le travail d'un chorégraphe français d'origine algérienne du nom de Sadeck Waff. Celui-ci, et comme le précise le site Le HuffPost en citant le reportage de la journaliste, livre "une chorégraphie de tutting, un style de danse avec les bras et les doigts inspirée par les agrégations 'd'étourneaux, un phénomène observables dans toute l'Europe de novembre à février'." Le vol des oiseaux, retranscrit à travers la danse a inspiré un jeu de mots maladroit à Laurent Bignolas, qui a déjà eu l'occasion de choquer son public. "C’est une bonne idée, commente l’animateur. Pour tous ceux qui ont l’habitude de voler dans les grands magasins et comme ils sont fermés, autant faire de la chouré-graphie." Malaise sur le plateau de Télématin.

De l'autre côté des écrans, de nombreux téléspectateurs sont montés au (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Helena Noguerra : pourquoi sa relation avec son fils Tanel est aussi fusionnelle ?
Capucine Anav témoin d'une fusillade : "choquée" et "tremblante", elle témoigne
Amir fait fondre les internautes avec une vidéo de son fils
Koh-Lanta : que devient Laurent Maistret, grand gagnant de la saison 14 ?
Astrid Veillon ne vit plus avec le père de son fils... "et ça marche très bien"