Laurent Berger réélu sans surprise à la tête de la CFDT

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le secrétaire général de la CFDT, Laurent Berger, unique candidat à sa succession, a été réélu jeudi à la tête du premier syndicat français.

M. Berger a été réélu membre du Bureau national par 96,68% des voix exprimées des congressistes (3,32% contre). Les 42 membres du bureau national l'ont ensuite élu secrétaire général à 100% des voix.

Il avait obtenu 94,42% des voix à Rennes il y a quatre ans.

M. Berger, 53 ans, est numéro un de la CFDT depuis 2012. Il a d'ores et déjà annoncé qu'il ne terminerait pas son mandat. "A la CFDT, il y a une règle, (de rester) autour d'une dizaine d'années, plus ou moins deux" ans, a-t-il dit la semaine dernière.

Marylise Léon, sa secrétaire générale adjointe depuis 2018, est pressentie pour lui succéder.

sl/cel/dch

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles