Laurent Berger : "Pour certains, le télétravail ne s'est pas bien passé, il faut l'encadrer"

·1 min de lecture

​La France est de nouveau confinée pour quatre semaines, au minimum, afin d'endiguer la deuxième vague de l'épidémie de Covid-19. Le Premier ministre Jean Castex, accompagné de plusieurs ministres, a détaillé jeudi soir les modalités de ce nouveau confinement. Un nouveau protocole sanitaire a notamment été mis en ligne pour les entreprises dans lequel le télétravail devient une règle. "Le recours au télétravail doit être le plus massif possible" et institué" "cinq jours sur cinq" a précisé le chef du gouvernement. Laurent Berger, secrétaire Général de la CFDT, alerte sur Europe 1 sur la nécessité de l'encadrer. 

"Pour une raison sanitaire, il faut qu'un maximum de gens puissent télétravailler mais il va falloir intégrer que pour certains cela ne s'est pas bien passé, donc il va falloir l'encadrer", souligne le syndicaliste. 

>> plus d'informations à suivre 


Retrouvez cet article sur Europe1