Laurence Haïm, à propos de l'assaut du Capitole : "Je savais qu'il allait se passer quelque chose de terrible le 5 ou le 6 janvier"

·1 min de lecture

Mercredi 6 janvier, des centaines de manifestants pro-Trump ont envahi le Capitole, à Washington. Des journalistes du monde entier étaient présents pour capter ces images, parmi lesquels Laurence Haïm, correspondante notamment pour la chaîne LCI.

Télé-Loisirs : Vous avez vécu hier un moment que l'on peut qualifier d'historique...

Laurence Haïm : Depuis un mois, je dis de faire attention à ce qu'il va se passer. Moi qui ai suivi la campagne Trump, je n'ai pas du tout été surprise, je savais qu'il allait se passer quelque chose de terrible. Ceux qui travaillent sur le sujet voyaient sur les réseaux sociaux ce qu'il se passait. De nombreux journalistes se sont d'ailleurs dit qu'il fallait venir à Washington le 6 janvier. J'étais vraiment très inquiète.

Comment avez-vous été mise au courant de ce qu'il se passait au Capitole ?

Je voulais entendre le discours de Donald Trump. Je suis partie de chez moi à 8H30 du matin. Quand je suis arrivée là où se tenait la manifestation pro-Trump, il y avait du monde. Les gens ne portaient pas de masque, cela faisait un peu peur. J'ai remarqué qu'il y avait un côté paramilitaire dans cette manif : les gens portaient des gilets pare-balle, avaient des bouts de bois dans la main, étaient casqués. Il y avait beaucoup plus d'hommes que de femmes. On sentait qu'ils avaient écouté Trump. A la base, je ne devais pas aller au Capitole, mais faire un duplex ailleurs. C'est en m'y dirigeant que j'ai appris ce qu'il se passait au Capitole. En arrivant sur (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Le correspondant de France Télévisions Loïc de la Mornais raconte sa folle journée au côté des manifestants trumpistes au Capitole
Le politologue Olivier Duhamel accusé d'inceste, il n'interviendra plus sur Europe 1 et LCI
Le jour où Eric Dupond-Moretti a été placé en garde à vue
Arielle Dombasle "dans son monde" dans Les Reines du shopping : son attitude amuse Cristina Cordula et les candidates (VIDEO)
Guy Carlier se confie sur son impressionnante perte de poids : "Je dois en être à 160 kilos. Quand je revois les images, c'est terrifiant !"