Laurence Boccolini : l’amusante raison de sa non-participation au Grand concours des animateurs

Laurence Boccolini n’a pas peur de mouiller le maillot. Surtout lorsqu’il s’agit de réaliser des défis un peu fous. Pour preuve, elle a participé – et remporté – la première saison de Mask Singer. Dans son costume de licorne, elle a fait l’unanimité. Mais c’est en tant qu’animatrice que les téléspectateurs de TF1 s’apprêtent à la retrouver. Le 19 juin prochain, elle sera aux commandes d’un nouvel épisode du Grand concours des animateurs, auquel elle a succédé à Carole Rousseau en 2018. Cette émission, elle y a elle-même participé ! C’était en 2003, il y a 17 ans, lors de la toute première édition. La maman de Willow avait alors remporté le programme. Depuis, Laurence Boccolini répond aux abonnés absents.

C’était en effet son unique participation. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’on est pas près de la revoir en tant que candidate. « Ah non, non, non ! », lâche-t-elle à nos confrères de Télé 7 Jours ce lundi 8 juin. Et cela n’a rien à voir avec le fait qu’elle anime ce concours. La raison en est d’ailleurs très drôle. « Moi, je reste toujours sur une victoire. J’ai gagné, je ne reviens pas ! » explique dans un éclat de rire ce visage emblématique de TF1. Laurence Boccolini serait-elle mauvaise perdante ? Une chose est certaine, sa participation ne lui a pas forcément laissé un souvenir très heureux, puisqu’elle se remémore surtout avoir « eu très peur ».

Le Grand concours impacté par le coronavirus ?

En cause ? « Les règles du jeu étaient plus compliquées qu’aujourd’hui,

Retrouvez cet article sur Voici

PHOTO David et Cathy Guetta réunis avec leurs enfants pour manifester contre les violences policières
Obsèques de Guy Bedos : Véronique Genest parle d'une cérémonie « émouvante et drôle »
VIDEO N’oubliez pas les paroles : la tenue de la nouvelle maestro choque les internautes
Inès (Koh-Lanta) : Denis Brogniart la met en garde sur son avenir à la télévision
VIDÉO Tous en cuisine : découvrez la recette de salade de chèvre chaud de Cyril Lignac