Laure de Lattre : la douloureuse raison pour laquelle elle refuse de fêter les 20 ans de Loft Story

·1 min de lecture

Loft Story a révolutionné le monde de la télévision en France. En tant que premier programme de téléréalité diffusé dans l’Hexagone, l’émission fut un carton. Vingt ans plus tard, les candidats reviennent sous le feu des projecteurs. Pour marquer ce vingtième anniversaire, Benjamin Castaldi et C8 ont eu l’idée de réunir la plupart des candidats pour des retrouvailles en bonne et due forme sur un plateau télé. Certains se prêteront volontiers à l’exercice, à l’image de Jean-Edouard Lipa. Le DJ devenu papa a connu des derniers mois plutôt difficiles, notamment à cause de sa santé. L’ancien lofteur est passé à deux doigts de l’amputation après avoir souffert d’un double anévrisme : « 8 heures de chirurgie mais une jambe sauvée », rassurait-il sur Instagram. Depuis, Jean-Edouard Lipa a repris du poil de la bête et pourra ainsi se remémorer les bons souvenirs avec le reste de ses camarades. Ce ne sera, en revanche, pas le cas pour Loana. La grande gagnante du premier Loft enchaîne les déroutes depuis plusieurs années. Entre excès d’alcool, additions aux drogues et médicaments et mauvaises fréquentations, la maman de Mindy a perdu pied et mis sa santé en danger.

Outre cette descente aux enfers, Loana souffre actuellement d’une forme sévère du coronavirus qui l’a menée jusqu’à l’intubation. Dans les colonnes du Parisien, ses proches affirment toutefois qu’elle est « sortie d’affaire » mais qu’elle est « encore très fatiguée et en observation ». Loana sera donc absente de l’émission des (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Lou Pernaut a-t-elle vraiment été virée de chez ses parents ? Elle fait une mise au point
Koh-Lanta All Stars 2021 : un aventurier emblématique absent, les fans déçus
Dîners clandestins : le mystérieux « fournisseur » de Pierre-Jean Chalençon et Christophe Leroy se défend
Loft Story : cette vérité rétablie vingt ans après la victoire de Loana et Christophe
Roxana Maracineanu : la ministre violemment critiquée par la joueuse Alizé Cornet