Laure Adler virée à cause de son âge : "C ce soir est une belle revanche"

·1 min de lecture

C’est une pluie d’éloges qui tombe sur C ce soir depuis son lancement. Objectivement, vous la comprenez ?

Laure Adler : Oui. L’équipe est extrêmement sympathique, travailleuse, sérieuse et pas narcissique. C’est rare mais c’est vrai !

Il fallait au moins cette qualité de programme pour vous faire revenir en télévision ?

C’est surtout le fruit d’une drôle d’histoire. C’est mon ancien cameraman du Cercle de minuit, Renaud Le Van Kim, devenu producteur de télévision, qui m’a appelée 35 ans plus tard pour me faire revenir sur un plateau. C’est d’ailleurs lui qui m’a filmée les premiers jours. Ce sont des retrouvailles sentimentales et affectives.

Quel est votre rôle ?

Je n’en sais rien ! (Rires). Je leur dis toujours que je suis l’assistante du fildefériste. Je présente les instruments mais je ne sers pas à grand-chose. Toute l’équipe travaille beaucoup plus que moi. Ils arrivent à 9 heures du matin et moi à 17h. En raison de mon grand âge (71 ans, ndlr), je leur ai dit que ne je pouvais pas faire de répétition. J’arrive au dernier moment et je ne prépare pas. C’est mon privilège. C’est une belle revanche pour moi qui ait été virée de l’émission Tropismes sur France 0 à cause de mon âge et remplacée par un homme plus jeune d’une année. Et je suis récupérée aujourd’hui parce que je suis vieille !

À lire également

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi