Laura Tenoudji agacée : elle estime que le confinement n'est pas assez respecté

·1 min de lecture

Depuis jeudi soir, les Français sont à nouveau confinés. Cette période pourrait prendre fin le 2 décembre prochain, si la courbe de l'épidémie s'est infléchie significativement d'ici-là. Cette nouvelle période sous cloche fait craindre le pire à certains secteurs de l'économie. Jean Castex a d'ailleurs défini dès le lendemain de l'allocution d'Emmanuel Macron , la liste des commerces de première nécessité qui allaient rester ouverts. Des choix qui n'ont pas toujours été bien compris. Nicolas Bedos s'est moqué sur Twitter de ces décisions, arguant que c'était "génial tellement c'est con". Stéphane Plaza s'est, lui, indigné que ses agences immobilières soient contraintes de fermer, quand d'autres commerces étaient encore ouverts.

Laura Tenoudji a également pris la parole sur Instagram pour pousser un coup de gueule. Mais elle s'est, elle, agacée d'un confinement qu'elle estime visiblement trop peu respecté. En illustration d'une caricature montrant des rues fourmillant d'activité comme en temps normal, elle a exprimé son ras-le-bol. "A ce rythme là, c’ est un confinement beaucoup plus strict et beaucoup plus long qui nous attend", a-t-elle mis en garde. "A l’heure où la police se mobilise pour protéger nos enfants devant les écoles, soyons responsables et ne les obligeons pas à devoir nous verbaliser", a-t-elle ajouté. Une opinion largement partagée par ses fidèles, qui sont venus appuyer son propos en commentaire. "Je suis bien contente que quelqu'un le mette sur les réseaux sociaux (...)

Lire la suite sur le site de Télé 2 semaines

L'amour est dans le pré 2020 : éconduit par ses deux prétendantes, Eric l'Auvergnat va avoir droit à une seconde chance !
Le youtubeur belge Kastiop retrouvé mort à l'âge de 22 ans
Danse avec les stars et les NRJ Music Awards 2020 lourdement impactés par le reconfinement
On est presque en direct : du public assistait à l'émission samedi malgré le confinement, voici pourquoi !
Patrick Fiori touché par le témoignage de l'une de ses anciennes professeurs : "C'est très émouvant de la voir"