Laura Smet très en colère contre le cancérologue de son père, Johnny Hallyday

·1 min de lecture

Le 5 décembre 2017 est un jour que les fans de Johnny Hallyday n'oublieront jamais. Ce jour-là, le rocker s'est éteint à l'âge de 74 ans à son domicile de Marnes-la-Coquette. "J’écris ces mots sans y croire. Et pourtant, c’est bien cela. Mon homme n’est plus. Il nous quitte cette nuit comme il aura vécu tout au long de sa vie, avec courage et dignité. (...) Mon homme n’est plus. Le papa de nos deux petites filles, Jade et Joy, est parti. Le papa de Laura et David a fermé ses yeux", avait écrit dans un communiqué sa veuve Laeticia Hallyday, restée à son chevet jusqu'à son dernier souffle. C'est elle aussi qui l'avait accompagné dans son long combat contre la maladie, lui qui était atteint d'un cancer du poumon. Soucieuse de prolonger sa vie le plus longtemps possible, elle l'avait envoyé consulter l'un des plus célèbres cancérologues, le professeur David Khayat. Un homme qui avait assuré son traitement et qui l'avait accompagné jusqu'à ses derniers instants. Il avait supervisé ses séances de chimiothérapie et avait même réussi à le convaincre d'arrêter la cigarette.

Devenu un proche du clan Hallyday, David Khayat avait été missionné par Laeticia Hallyday pour annoncer la mort du Taulier à ses enfants. C'est ainsi que David Hallyday avait appris la nouvelle puis avait mis courant sa petite sœur Laura Smet. De son côté la jeune femme s'est toujours montrée reconnaissante envers le professeur. En mai 2018, elle avait notamment reçu un chèque de 90 000 euros de la part de Marcel Campion, (...)

Lire la suite sur le site de Voici

PHOTO Moundir en convalescence : cette grande étape qu’il s’apprête à franchir
Nagui : après l'annonce de son départ de Tout le monde veut prendre sa place, veut-il quitter N'oubliez pas les paroles ?
Milla Jasmine dévoile son salaire mensuel et c'est impressionnant !
Prince Philip: sa phrase lourde de sens pour essayer de sauver le mariage de Charles et Diana
Nicolas Sarkozy a-t-il appelé la police pour une soirée clandestine ? Le démenti clair de ses proches