Laura Smet maman : comment son beau-fils l’a préparée à la maternité

·1 min de lecture

Laura Smet nage dans le bonheur. Depuis quelques jours, la fille aînée de Johnny Hallyday est devenue l’heureuse mère d’un bébé qu’elle a eu avec l’homme d’affaires Raphaël Lancrey-Javal. Tous les deux mariés depuis le mois décembre 2018, la jeune maman a également intégré dans sa vie le fils de son mari. Si elle ne se disait pas prête à tenir un rôle de belle mère, Laura Smet a finalement réussi à relever le challenge "pas évident" qui l’a préparée à devenir elle-même une mère. "Je pense que plus on est naturel avec un enfant, moins on joue un jeu, plus il est naturel avec vous", affirmait-elle au micro de France Inter.

Imparfaite, parce qu’humaine, Laura Smet a également confié ne pas avoir réussi à être tout le temps une belle-mère modèle pour le fils de son mari : "Quand il y a quelque chose qui va, ça va. Quand il y a quelque chose qui ne va pas, ça ne va pas. Mais on fait tous des erreurs", a-t-elle avoué à nos confrères. Le temps étant la vertu de toutes choses, sa relation avec son beau-fils a fini par évoluer dans le bon sens, s’est réjouie Laura Smet dans une interview accordée à Psychologies Magazine en 2017 : "Pour tout vous dire, rentrer ce soir en sachant que je vais retrouver ce p'tit bout me fait du bien."

Dans la même interview, la fille de Johnny et Nathalie Baye avait à l’époque indiqué son souhait de vouloir devenir mère. Mieux, elle rêvait de "fonder une famille " et d’avoir "une maison pleine d’enfants "! Son voeu commence à être exaucé. Avec la naissance (...)

Lire la suite sur le site de GALA

PHOTOS : Victoria de Suède radieuse et fière aux côtés de son mini-moi, la princesse Estelle
Laeticia Hallyday : qu’a-t-elle prévu pour les trois ans de la mort de Johnny ?
“Ce n’est pas Melania”... Donald Trump a-t-il utilisé une doublure de sa femme ? Twitter en ébullition
Line Renaud défend le droit de mourir dans la dignité : “il faut nous aider à partir”
Jean Castex blême face à une engueulade entre François Baroin et Bruno Le Maire : « ils se détestent »