Comment Laura Smet et David Hallyday pourraient contester la succession de leur père

franceinfo
Deux avocats ont expliqué lundi sur franceinfo que "la bataille est loin d'être gagnée" pour Laura Smet qui a contesté les dispositions testamentaires de son père.

Laura Smet veut remettre en cause le testament laissé par son père Johnny Hallyday. Son demi-frère David Hallyday s'est associé à cette démarche. Dans un communiqué publié lundi 12 février, les avocats de l'actrice ont indiqué que "l'ensemble du patrimoine" de Johnny Hallyday "et l'ensemble de ses droits d'artiste" reviendraient à Laeticia, l'épouse du chanteur, "par l'effet de la loi californienne". Le couple Hallyday et leurs deux petites filles avaient élu domicile à Los Angeles en 2013.

Détermination du domicile, enjeu fondamental

La loi californienne est en "totale contradiction avec le droit français, puisque selon le droit californien, le défunt peut léguer l'intégralité de son patrimoine à une seule personne", a expliqué lundi à franceinfo Me Pierre Hourcade, avocat aux barreaux de Paris, New-York et Los Angeles. Au contraire, "en droit français, il y a ce qu'on appelle la réserve héréditaire. Lors d'une succession en France, les enfants ont droit à une part de l'héritage", a-t-il ajouté.

Laura Smet souhaite ainsi contester les dispositions testamentaires de son père Johnny Hallyday. "La loi française prévoit que les successions s'ouvrent au dernier domicile du défunt", a rappelé Xavier Prugnard de la Chaise, avocat au barreau de Paris, spécialiste du droit de succession. "La détermination du domicile va (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages