Laura Smet, cap sur le bonheur

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
FRANCK CASTEL/MPP/SIPA
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Laura Smet profite d’un long été en famille avant de monter sur scène pour la première fois en septembre.

Elle s’appelle maintenant Mme Lancrey-Javal, et passe des vacances tranquilles au sein de sa famille recomposée : quand ils se sont rencontrés il y a près de dix ans, Raphaël était déjà père d’un petit garçon. La nouvelle compagne de papa avait dû se faire accepter. Elle cultivait la patience : « Me faire adopter, ça n’a pas été facile au début », confiait-elle à « Elle ». Avant d’ajouter qu’« aujourd’hui, c’est un bonheur de retrouver ce bout de chou le soir ».

Lire aussi:Exclusif - Sylvie Vartan, arrière-grand-mère : «C'est touchant de voir ma petite-fille heureuse»

Le bout de chou a grandi, il a 14 ans ! Et avec sa belle-mère, ils ont eu le temps de s’apprivoiser pendant le confinement en 2020. Puis à 36 ans, il y a deux ans, l’actrice, fraîchement mariée, accueillait Léo, son premier enfant , et se repliait dans sa nouvelle maison du bassin d’Arcachon pour se familiariser avec ce nouveau rôle. Aujourd’hui, elle – surtout Raphaël, paraît-il – ne serait pas contre un deuxième. Périodiquement, des rumeurs de grossesse circulent. Cet été encore…

Laura maman… Difficile de l’imaginer en figure maternelle. Elle arrivait de loin. Le tempo régulier des biberons, les soirées rythmées par l’allaitement, ça n’était pas son quotidien. Une nature extrême, Laura, aussi éblouissante dès ses premiers personnages d’actrice que déchirée dans ses défoulements. Fille de deux célébrités, elle a, dès l’adolescence, grandi sous les spots malgré les efforts de Nathalie Baye pour la protéger des indiscrétions . Et, il faut l’avouer, à suivre ses déboires pendant vingt ans, ses divers boy-friends, ses folles soirées, ses tourments et ses fractures, on se demandait si l’équilibre et la modération étaient dans son registre. Une(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles