Latilly : venus constater un vol dans une maison, les gendarmes restent cois devant leur découverte

La police ne s'attendait pas à ça. Appelée de toute urgence pour constater un vol dans une maison de la petite commune de Latilly, située en plein coeur du département de l'Aisne, la gendarmerie locale n'était pas au bout de ses peines. Ce mardi 25 octobre, lorsqu'ils ont ouvert la porte du domicile familial... surpris : la maison était pleine de cadavres d'animaux, laissés là depuis un certain temps car déjà en état de décomposition. Au milieu de toutes ces carcasses d'animaux de compagnie se trouvaient la bagatelle de 23 chats et d'un chien, qu'il fallait absolument sortir de là.

"Les locataires vivaient dans une maison totalement insalubre et pour les chats, ils étaient enfermés dans une pièce dans le noir le plus complet...", s'est confiée la responsable de l'association Chihuahua en détresse auprès du journal L'Aisne nouvelle. Cette dernière, appelée de toute urgence, a continué à raconter l'horreur qui se trouvait devant ses yeux : "C'est la misère humaine, qui a entraîné cette situation".

Les animaux retrouvés sur place semblent avoir été volés

Selon le journaliste local, en plus des animaux qu'il fallait sauver de toute urgence, huit cadavres d'animaux en état de décomposition ont été retrouvés dans la salle de bains. De son côté, l'association a évoqué que "les chats étaient enfermés dans une pièce dans le noir le plus complet", parlant

Retrouvez cet article sur Closermag.fr

Son petit-fils joue au trampoline dans le jardin, il entend des cris et assiste à une attaque terrifiante
Elle profite de ses vacances, jusqu'à ce qu'un simple café fasse tout basculer
Disparition de Delphine Jubillar : "Tiens, prends ton…", ces mots effroyables prononcés par Cédric
Après 16 ans de mariage sa femme lui avoue avoir entretenu une liaison avec son meilleur ami
Famille retrouvée morte dans le Finistère : cet événement qui intrigue les enquêteurs