L'Association des maires de France se dit "satisfaite" de la circulaire de Christophe Castaner

franceinfo

La circulaire ne fait pas que des malheureux. L'Association des maires de France (AMF) est "satisfaite" de la circulaire envoyée par le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, aux élus, cite Le HuffPost, vendredi 17 janvier. Dans ce courrier adressé le 7 janvier, Christophe Castaner informe que les préfets n'attribueront plus de nuance politique aux candidats dans les communes de moins de 9 000 habitants pour les élections municipales de mars.

Le "nuançage" consiste à attribuer une couleur politique aux candidats ayant déposé une liste "sans étiquette", par exemple "divers droite", "divers gauche", "centriste"... Une pratique contestée par nombre d'élus qui ne se retrouvent pas dans les nuances qui leur sont accolées.

"On est très contents"

Cette technique était jusqu'à présent pratiquée dans les communes de plus de 1 000 habitants. L'Association des maires ruraux de France avait demandé à l'annuler. "Quand on constitue la liste, on ne se demande pas qui est de quel parti, ce n’est pas comme ça que ça se passe au quotidien dans nos régions", témoigne Chantal Gantch, maire de Savignac-de-Lisle, en Gironde, au HuffPost.

Leur demande a finalement été entendue par le ministère, au-delà de leurs requêtes. "Nous avions demandé à ce qu’on s’arrête (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi