L'association BarakaCity, accusée par Gérald Darmanin de "justifier des actes terroristes", a été dissoute en Conseil des ministres

franceinfo avec AFP
·1 min de lecture

L'association BarakaCity a été dissoute en Conseil des ministres, a annoncé le ministre de l'Intérieur, mercredi 28 octobre. Elle était dans le viseur de Gérald Darmanin après l'assassinat de Samuel Paty, le professeur d'histoire-géographie décapité dans les Yvelines.

"Demain, je proposerai la dissolution de BarakaCity", avait prévenu le ministre de l'Intérieur sur France Inter, mardi. BarakaCity est une ONG à but non lucratif, qui a été créée en 2010 dans le Val-d'Oise. Fondée par des musulmans d'inspiration salafiste, elle se présente comme une association humanitaire qui apporte son aide aux populations musulmanes démunies à travers le monde.

"Cette association et son président fondateur, derrière un paravent humanitaire, diffusaient propos antisémites, (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi