Lassitude et morosité en forte hausse, méfiance à l'égard des vaccins, vision négative de la politique : ce qu'il faut retenir du baromètre annuel de la confiance politique

franceinfo
·2 min de lecture

L'état d'esprit des Français, étudié chaque année par le Cevipof, s'est dégradé l'an dernier. La méfiance à l'égard des vaccins contre le Covid-19 reste vive. Et la politique inspire méfiance et dégoût.

Le Centre d'étude de la vie politique (Cevipof) de Sciences-Po réalise chaque année une enquête sur la confiance des citoyens vis-à-vis de l'action politique. Le dernier baromètre en date, publié lundi 22 février, porte fortement la marque de la pandémie de Covid-19 : les Français y apparaissent fatigués par la situation actuelle, méfiants vis-à-vis de la campagne de vaccination, et plus négatifs quant à l'action et au rôle des politiques.

L’état d’esprit des Français caractérisé par la lassitude et la morosité

À la question : "Parmi les qualificatifs suivants, quels sont ceux qui caractérisent le mieux votre état d’esprit actuel ?", la lassitude revient dans 41 % des cas. Ce qualificatif ne revenait que dans 10 % des cas en février 2020, avant le confinement, et dans 28 % des cas en avril 2020, en plein confinement.

Viennent ensuite la morosité (34 % des cas, en hausse de 12 points par rapport à février 2020) et la méfiance (28 % des cas, en baisse de 2 points par rapport à février 2020). Du côté des qualificatifs positifs, la sérénité et la confiance reviennent toutes deux dans 15 % des cas, en baisse respectivement de 6 et 3 points par rapport à l’année dernière. La plus forte baisse en une année concerne le bien-être, qui revient dans 11 % des cas, en baisse de 9 points par rapport à février 2020.

Les Allemands et les Britanniques "sereins"

À titre de comparaison, à la même question, les Italiens ont le même ressenti que les Français (40% expriment de la lassitude et (...)

Lire la suite sur Franceinfo

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi