L'Assemblée vote le budget de la Sécu, grevé d'incertitudes face au Covid

·1 min de lecture

La "deuxième vague" va encore alourdir la facture : l'Assemblée nationale a voté mardi un projet de budget de la Sécu où le Covid-19 a creusé des déficits abyssaux, qui risquent encore de s'aggraver avec le rebond épidémique. Ce projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) 2021 a été adopté en première lecture par 326 voix pour, 204 contre et quatre abstentions. Le texte doit maintenant passer devant le Sénat.

>> EN DIRECT -Coronavirus : suivez l'évolution de la situation mardi 27 octobre

2,4 milliards en plus pour aider les établissement de santé

"Nous sommes sur la face nord de l'Everest en plein hiver, la visibilité est vraiment mauvaise", avait reconnu mardi dernier le ministre de la Santé Olivier Véran en ouvrant l'examen du texte. Traduction concrète : le projet entérine une demande de rallonge dès cette année de 2,4 milliards pour aider les établissement de santé, notamment l'ouverture de lits "à la demande" dans des hôpitaux confrontés à une hausse exponentielle des cas de Covid-19.

 

L'ESSENTIEL CORONAVIRUS

> Comment le coronavirus s'est propagé dans les campagnes

> Quand est-on cas contact ? Et autres questions que l'on se pose tous les jours

> Coronavirus : les 5 erreurs à ne pas commettre avec votre masque

> Le port du masque favorise-t-il la mauvaise haleine ?

 

Honorer les engagements du Ségur de la Santé

Cet argent doit aussi servir à honorer l'engagement du Premier ministre Jean Castex d'avancer à décembre des hausses de salaire du "Ségur ...


Lire la suite sur Europe1