L'Assemblée nationale examine la proposition de loi anti-squats

L’Assemblée nationale débute ce lundi l’examen d’une proposition de loi anti-squats. Le texte propose de tripler les sanctions encourues par les squatteurs jusqu'à 3 ans de prison et 45.000 euros d'amende.