L'assaut du Capitole est la faute de "Game of Thrones" pour Rudy Giuliani

Vincent Gibert
·Journaliste au HuffPost
·1 min de lecture
Rudy Giuliani, ici à Washington aux États-Unis, le 19 novembre 2020. (Photo: MANDEL NGAN / AFP)
Rudy Giuliani, ici à Washington aux États-Unis, le 19 novembre 2020. (Photo: MANDEL NGAN / AFP)

ÉTATS-UNIS - Près d’une semaine après avoir appelé à un “combat à mort” au rassemblement de Washington, qui a directement précédé l’émeute au Capitole, Rudy Giuliani a précisé qu’il avait juste fait une référence à “Game of Thrones” et n’avait pas appelé à une bataille violente.

L’ancien maire de New York et avocat personnel de Donald Trump faisait partie des plusieurs personnes, dont le président américain, qui ont pris la parole devant des milliers de manifestants devant la Maison Blanche dans l’après-midi du 6 janvier, dans le cadre du rassemblement “Save America”.

Ce jour-là, Donald Trump avait ouvertement encouragé les participants au rassemblement à marcher vers le Capitole, ce que beaucoup d’entre eux ont fait et qui s’est transformé en une émeute faisant 5 morts.

Lors du rassemblement, Rudy Giuliani avait lui répété des affirmations sans fondement sur la fraude électorale et avait déclaré: “Si nous nous trompons, nous serons ridicules, mais si nous avons raison, beaucoup d’entre eux iront en prison. Réglons ça par un combat à mort”.

S’adressant au média américain The Hill, Rudy Giuliani a déclaré qu’il faisait en fait juste une référence à “Game of Thrones”: “Je faisais référence au genre de combat qui a eu lieu pour Tyrion (le personnage Tyrion Lannister, NDLR) dans ce documentaire (sic) très célèbre sur l’Angleterre médiévale fictive”.

“Procès entre machines”

“Tyrion, qui est un très petit homme, y est accusé de meurtre. Il n’a pas c...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.