Publicité

Des lasers dans l’espace : l’armée américaine s’inquiète des satellites tueurs de demain

Un rapport du renseignement américain esquisse le futur des satellites tueurs pour les dix prochaines années. Des satellites armés de brouilleurs, de sprays chimiques ou bien de laser.

De toute évidence, l’armée américaine s’attend à beaucoup d’imagination de la part de ses compétiteurs, pour développer la militarisation de l’espace. Un rapport des services de renseignement a cherché à imaginer l’évolution des satellites offensifs durant la prochaine décennie. Les hypothèses développées flirtent avec l’imagerie de la science-fiction.

Le rapport, mentionné dans les colonnes du New York Times le 8 novembre, a été cité par le sergent-major chef Ron Lerch, qui officie au sein de la Space Force. C’est la branche de l’armée américaine en charge de la planification et de la conduite des opérations militaires dans l’espacequi débute officiellement à 100 km d’altitude (ou 80 km, selon l’Amérique).

Des lasers, des brouilleurs, des produits chimiques…

Au cours des dix années à venir, on devrait assister au déploiement de satellites capables de brouiller des radiofréquences, pour les rendre sourds et muets. Il y aura aussi des satellites susceptibles de projeter des composés chimiques — dont la nature n’est pas renseignée. Enfin, il y aura aussi des satellites dotés de systèmes pour tirer des lasers.

Ici, il ne s’agira pas de faire du Star Wars en projetant des rayons destructeurs pour faire exploser une cible, mais d’aveugler les capteurs optiques pour empêcher un satellite d’observer quoi que ce soit.

[Lire la suite]

Crédits photos de l'image de une : Vision d'artiste d'un canon électromagnétique placé dans l'espace. // Source : Department of Defense