Un sommet régional sans la Birmanie mais en présence des États-Unis : l'Asean poussée à agir ?

·1 min de lecture

Le 38ème sommet de l'Association des nations d'Asie du Sud-Est (Asean) s'est ouvert mardi 26 octobre avec la question de la Birmanie en tête de l'ordre du jour, un pays absent de cet événement organisé sur trois jours en visioconférence. Il a décidé de le boycotter suite à l'exclusion du chef de la junte au pouvoir. Autre sujet en toile de fond : la rivalité sino-américaine. Pour la première fois depuis 2017, les États-Unis participent. Quel est l'objectif du président américain Joe Biden en prenant part à ce sommet où seront également présents la Chine et la Russie ?

Une émission préparée par Élise Duffau, Arnaud Le Pape et Morgane Minair.


Lire la suite

Lire aussi:
L'Asean exclut le chef de la junte birmane de son prochain sommet
La Birmanie au cœur des discussions au sommet de l'Asean, le chef de la junte exclu
L'ONU redoute des "atrocités de masse" de la junte en Birmanie

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles