Larqué : « Domenech ? Le pied gauche ne lui sert qu’à monter dans la voiture… »

Propos recueillis par Florent Barraco et Julien Rebucci
·1 min de lecture
Jean-Michel Larqué en février 2020.
Jean-Michel Larqué en février 2020.

Profitons de ce derby entre Saint-Étienne et Lyon : c'est peut-être le dernier visible sur une chaîne de télévision*. La Ligue de football professionnel a lancé son appel d'offres pour les droits de Mediapro ? 80 % de la Ligue 1 dont l'affiche du dimanche soir ?, et le risque d'écran noir existe alors que se profile un OM/PSG? Si ce choc semble déséquilibré, Lyon est en course pour le titre tandis que les Verts végètent à la 16e place, un derby reste toujours un moment fort de la saison.

Pour évoquer cette rencontre, nous sommes allés sonder le capitaine des Verts de la grande époque, Jean-Michel Larqué. Le consultant de RMC évoque la crise que traverse l'ASSE, mais aussi la faiblesse technique de notre football. Entretien vérité, tacle(s) assuré(s).

Le Point : En 2021, un derby entre l'ASSE et l'OL est-ce toujours aussi excitant ?

Jean-Michel Larqué : Oui, je crois que ça le reste, même s'il y a des hauts et des bas. Parmi les derbys français, il figure toujours sur le podium. D'autant qu'il n'y en a pas tant que ça en France, des derbys : celui du Nord entre Lille et Lens ou quelques classiques?

À LIRE AUSSIFootball : « Les derbys n'existent pas en France »

Quel regard portez-vous sur le début de saison des Verts ?

Je pense que le club souffre d'une instabilité chronique. Je ne mettrai pas en avant les difficultés de management et de direction avec deux coprésidents [Bernard Caïazzo et Roland Romeyer, NDLR]. Cette organisation a fonctionné par moments, donc ç [...] Lire la suite