Larousse : les NFT, le wokisme et l’halloumi dans le dictionnaire

150 mots vont fait leur entrée dans le prochain dictionnaire Larousse (image d'illustration).

Des mots qui ont émergé durant la pandémie vont aussi faire leur entrée dans l’édition 2023 du Larousse. Il comptera 64 000 mots et 28 000 noms propres.

La nouvelle version du dictionnaire Larousse commence à se dévoiler. Les jetons non fongibles (« NFT » en anglais), le wokisme et l'halloumi font partie des mots qui entreront en juin prochain dans l'édition 2023 du dictionnaire Larousse, a indiqué lundi 9 mai la maison d'édition. « Cette nouvelle édition intègre 150 nouveaux mots, sens, locutions et expressions témoignant tant de la vitalité que de la diversité de la langue française », ont indiqué les éditions Larousse dans un communiqué.

Encore très méconnu, une définition du NFT (ou JNF en français) a été établie. Il s'agit ainsi d'un « fichier numérique non reproductible et infalsifiable représentant un actif unique, objet virtuel ou physique (œuvre d'art, tweet, morceau de musique, etc.), qui est répertorié dans une blockchain et auquel est associé un certificat digital d'authenticité et de propriété ». Dans le même temps, le Larousse consacre aussi le « crypto art », le mouvement artistique qui produit des NFT.

Autre mot que l'on entend désormais quotidiennement, notamment dans certains courants politiques, le « wokisme ». Selon le prochain Larousse, cela désigne « l'idéologie d'inspiration woke, centrée sur les questions d'égalité, de justice et de défense des minorités, parfois perçue comme attentatoire à l'universalisme républicain ». Ce courant de pensée avait aussi fait son entrée dans la dernière version du Robert, fin 2021. Le séparatisme (« volonté d'une minorité, généralement religieuse, de p [...]

Lire la suite

VIDÉO - Le mot de l’année du dictionnaire Collins est «NFT»

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles