"Les larmes aux yeux dans l'isoloir": le débat d'entre-deux-tours n'a pas apaisé les électeurs de Jean-Luc Mélenchon

·2 min de lecture
Les électeurs de Jean-Luc Mélenchon, arrivé troisième au premier tour de la présidentielle, sont très courtisés - JOEL SAGET © 2019 AFP
Les électeurs de Jean-Luc Mélenchon, arrivé troisième au premier tour de la présidentielle, sont très courtisés - JOEL SAGET © 2019 AFP

876450610001_6304581798001

Bière à la main, ils scrutent leur écran de télévision, l'air désabusé. Si ces quatre électeurs insoumis du Val-de-Marne n'ont rien manqué du débat d'entre-deux-tours, le moral est toutefois en berne.

"Je suis sidéré par le débat sur l'énergie qui est en train de se dérouler", explique l'un d'eux.

Une de ses camarades du soir rejoint son avis: "Ce n'est pas surprenant, on s'attendait à ce genre de postures. Ils ne sont pas très bons et ultra techniques". Les trois heures de débat de mercredi soir n'ont rien changé: ces sympathisants de La France insoumise voteront ce dimanche pour contrer l'extrême droite.

"Ca va me faire mal et j'aurai les larmes aux yeux dans l'isoloir mais je vais voter pour Emmanuel Macron", avoue cette électrice de Jean-Luc Mélenchon.

Selon un sondage Elabe Opinion 2022 pour BFMTV, réalisé à la sortie du débat entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron, 61% des électeurs du leader de La France insoumise ont trouvé le président sortant convaincant. La candidate du Rassemblement Nationale n'en a séduit que 36%.

La tentation du vote blanc

Du côté de Toulouse, chez les militants de La France Insoumise réunis devant le débat flotte encore la question de trancher leur vote de dimanche.

"Toujours la même hésitation à voter blanc ou Macron", indique ce militant.

Yves-Marie est, lui, décidé: il ne donnera sa voix à aucun des deux candidats. "Je confimerai ce que j'avais envie de faire dès le début: voter nul avec trois bulletins Jean-Luc Mélenchon dans une enveloppe", explique-t-il.

Selon le sondage Elabe Opinion 2022 pour BFMTV, 33% des électeurs insoumis pourraient ainsi ne voter pour aucun des deux candidats ce dimanche.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles