L'armée russe affirme avoir mené des frappes "de représailles" à Kramatorsk, en réponse au bombardement ukrainien de Makiivka

Au moins 89 soldats russes avaient été tués lors d'une frappe ukrainienne menée le 1er janvier près de Donetsk. La Russie affirme aujourd'hui avoir répliqué, sans préciser si c'était pendant la trêve décrétée par Poutine.