L'armée russe accuse l'Ukraine et la Grande-Bretagne de l'attaque de drones sur sa flotte en Crimée

© AFP

L'armée russe a imputé samedi à l'Ukraine et à la Grande-Bretagne l'attaque massive de drones ayant visé sa flotte de la mer Noire en Crimée, péninsule annexée par Moscou, qui a provoqué des "dégâts mineurs" sur l'un des navires.

L'armée russe a imputé samedi à l'Ukraine et à la Grande-Bretagne l'attaque massive de drones ayant visé sa flotte de la mer Noire en Crimée, péninsule annexée par Moscou, qui a provoqué des "dégâts mineurs" sur l'un des navires.

Des navires participant à la protection de convois, selon Moscou

"La préparation de cet acte terroriste et la formation du personnel militaire du 73e centre ukrainien des opérations maritimes spéciales ont été menées par des spécialistes britanniques basés à Otchakov, dans la région de Mykolaïv en Ukraine", a indiqué le ministère russe de la Défense sur Telegram. Ces navires participaient à la protection des convois chargés d'exporter les céréales ukrainiennes, selon Moscou.

Retrouvez cet article sur Europe1

VIDÉO - Céréales ukrainiennes: un premier navire a quitté le port d'Odessa