L'armée, première recruteuse de France

·1 min de lecture

L’armée est à l’honneur sur les Champs-Élysées en ce mercredi 14 juillet. Le défilé de la fête nationale est aussi un moyen de mieux connaître les différents corps de métier de l’armée. De quoi susciter des vocations : le ministère de la Défense est le premier recruteur de France. Cette année, l’armée a embauché 26.000 personne. Un chiffre stable puisque 10% des effectifs des armées sont renouvelés chaque année. Les recrues s’engagent pour des missions de 4, 8 ou 20 ans. Les carrières ne sont pas forcément très longues avec un âge de départ moyen de 33 ans.

Des formations pour "grimper" dans la hiérarchie

Tous les profils sont acceptés, du décrocheur scolaire au doctorant. "Nous recrutons des militaire de rang sans aucun diplôme. Mais nous avons aussi des écoles qui permettent, en quelque sorte, de refaire un petit bout de parcours scolaire comme l’école des Mousses", rappelle Nathalie Tournyol du Clos, directrice adjointe au DRH du Ministère des Armées.

>> Retrouvez tous les journaux de la rédaction d'Europe 1 en replay et en podcast ici

Ces formations se poursuivent tout au long de la carrière. En moyenne, un militaire y passe 20% de son temps. L’idée est de "grimper" dans la hiérarchie, ce que Nathalie Tournyol du Clos appelle "l’escalier social". "Si vous prenez l'armée de terre, la moitié des sous-officiers sont d’anciens militaires de rang", assure la directrice adjointe au DRH du Ministère des Armées. Enfin, l’armée accompagne les militaires jusqu’à la fin de leu...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles